L'effet de serre

Comme vous pouvez l’imaginer, travailler dans des serres est plutôt atypique ! Accueillant autrefois des plantes, la serre principale de l’ancienne entreprise horticole Gelos est devenue aujourd’hui une véritable pépinière d’artistes. Où fleurissent maintenant œuvres d’art, projets culturels et initiatives écologiques et sociales. Dans cet article, on vous raconte pourquoi nous sommes heureux de nous y rendre chaque matin !

L'emplacement idéal

Les Serres de la Milady est un petit bijou encastré dans un écrin de verdure, idéalement situées, à deux pas du centre-ville de Biarritz et de la plage de la Milady. Un lieu préservé comme celui-ci dans une ville touristique, qui d’année en année entreprend de nombreux projets de construction immobilières, est malheureusement rare de nos jours. C’est une chance pour nous de pouvoir en profiter et une nécessité que subsistent des endroits comme celui des serres au cœur d’une ville. L’art est essentiel aux sociétés bien portantes, il est important qu’il soit accessible.  Artistes, citoyens et touristes peuvent ainsi échanger et porter des regards nouveaux sur des questions relatives à la culture et à l’environnement. Cela dans un cadre inspirant et ressourçant grâce, entre autre, à la présence de la nature !

L’histoire et l’architecture

L’histoire des serres, que nous vous avions partagé dans notre précédent article, celle sur laquelle nous avons bâti notre propre histoire, notre association, donne au lieu du caractère et du charme. Son architecture, ses composantes, nous mettent parfois à l’épreuve du froid, de la chaleur, et de l’humidité selon la saison. Toutefois, travailler sous une immense structure de verre est une expérience exceptionnelle car la lumière zénithale qui la traverse est intense et diffuse, favorable à la création artistique. 

L’histoire et l’architecture

Tout individu et probablement plus encore un artiste, est sensible à son environnement.À proximité de la mer et de la végétation, les Serres de la Milady offrent à nos résidents un cadre unique,  au plus proche de la nature.

Les plantes deviennent pour eux une matière première dans leur travail. L’intégration de l’association Bio Divers Cité il y a un an et demi, nous a permis de réhabiliter le jardin et de cultiver un potager pédagogique et permaculturel. En friche et inerte, au début des années 2000, le jardin est maintenant entretenu et reprend vie. Cette initiative a été très appréciée par les artistes. Ils profitent du jardin et approfondissent leurs connaissances autour de la nature auprès d’Elise, fondatrice de Bio Divers Cité.

Le collectif

Les Serres de la Milady est un lieu avant tout riche des personnes qui le composent. Les artistes, de cultures et spécialisations différentes, travaillent ensemble et se rejoignent autour d’une vision commune : celle de développer un lieu culturel dédié aux arts visuels en créant des ponts entre l’art et la nature.

Peintres, sculpteurs, sérigraphes, graveurs, illustrateurs ou encore céramistes, designers et horticulteurs apportent un supplément d’âme à la serre. Leurs différences sont un véritable atout. Ils s’enrichissent mutuellement. Intégrée récemment, l’association Resak répond à la problématique locale de la pollution maritime. Elle revalorise les déchets plastiques et les propose à nos artistes comme matière première recyclée. Cet engagement écologique vers lequel nous tendons est au coeur de nos projets à venir et nous rapprochent les uns les autres. 

Et vous 

Ce qui fait la richesse des serres de la Milady c’est aussi nos membres adhérents et les personnes qui nous soutiennent et nous rendent visite. Pouvoir vous rencontrer, échanger sur nos projets et partager avec vous nos valeurs, est primordial pour nous. En ce moment, nous ne sommes pas habilités à accueillir du public et travaillons pour pouvoir bientôt vous inviter, nous l’espérons, à des événements et activités ludiques autour de l’art et la nature. 

A bientôt aux serres de la Milady !