Une épée de Damoclès au-dessus de la tête

Comme vous avez pu le voir dernièrement dans la presse, l’association a une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Nous avons reçu un préavis pour quitter les lieux en mai dans le cadre d’un projet immobilier.
 
Mais aujourd’hui, la Mairie de Biarritz s’est opposée au projet immobilier.  La Communauté d’agglomération Pays Basque étudie aussi la possibilité de préempter l’ensemble du terrain, dont nous occupons près de 5%, pour un projet de recherche autour du biomimétisme sur une parcelle.
 
Un espoir subsiste pour pérenniser l’activité de l’association aux Serres, de ses 20 artistes, et de l’association environnementale résidente. Nous recherchons activement de partenaires financier. Contacter-nous pour construire ensemble un partenariat.

Une série docu en cours

L’histoire des Serres est un film à rebondissments.

Ludovic Gaillard, lauréat du Prix Albert-Londres 2020 et Pierre Larrieu, à la caméra pour des associations telles que Greenpeace ou Surfrider Foundation travaillent actuellement sur un projet de mini-série documentaire.

Pour suivre nos actualités, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter ou à devenir membre de l’association.

Merci pour votre soutien !

Vous êtes nombreuses et nombreux à manifester votre soutien dans cette situation particulière et inconfortable pour l’ensemble des membres qui font vivre Les Serres de la Milady au quotidien. Cela nous donne encore plus de force et d’envie de valoriser les artistes et plus largement la culture au Pays Basque. 

A tous, un grand MERCI ! 

Nous remercions plus particulièrement Maître Loyce-Conty, Maître Francillot et Maître Lefebvre pour leurs conseils et leurs expertises juridiques, ainsi que Camille Milou et Marion Vallérin pour leur regard en tant qu’architectes.